Site Natura 2000
Fôrets et ruisseaux du Piémont vosgien
dans le Territoire de Belfort
>> Télécharger la fiche


L’ensemble du site, inscrit dans le piémont vosgien forme la partie septentrionale du Territoire de Belfort située au sud-est du Ballon d'Alsace. Cette zone montagneuse est constituée par des formations gréseuses relevées à la faveur du rajeunissement des Vosges (éruption des ballons des hautes Vosges) en alternance avec des roches d'origine volcanique.
Sur ce domaine, les espaces forestiers montagnards dominent largement l’occupation des sols. Il faut cependant noter que de très vastes surfaces sont enrésinées artificiellement. Dévalant les pentes, 3 vallées entaillent cette partie de la retombée des Vosges. Des prairies de faible extension latérale occupent les versants. Elles sont installées sur des sols pauvres et sont fortement menacées de déprise agricole qui engendre l’extension spontanée ou provoquée des boisements sur l'ensemble des milieux ouverts.

La faible perméabilité du sous-sol favorise l'existence d'un réseau hydrographique dense, alimenté par des précipitations abondantes : 2000 à 2400 mm par an en moyenne selon l’altitude, et constitué de petits ruisseaux localement appelés « goutte » dont la végétation riveraine est généralement bien typée (groupements à aulnes et à frênes). Ce secteur du Piémont vosgien présente un très haut intérêt patrimonial et plusieurs populations d'écrevisse à pieds blancs sont parmi les plus riches du réseau hydrographique franc-comtois (fort déclin en 1998 mais le site présente actuellement une très forte potentialité de recolonisation). Les ruisseaux du secteur sont d’excellente qualité dans les parties supérieures mais leurs peuplements sont fragiles et leur végétation rare. L’altération de la qualité de l’eau à l'aval, a conduit à fixer la limite méridionale du site aux agglomérations du secteur (Rougegoutte, Etueffont, Rougemont-le-Château).



Plusieurs ruisseaux à écrevisses menacés par l’enrésinement ou le développement de la Renouée du Japon sur les berges, avec des déconnexions entre les cours principaux et leurs affluents qui limitent la circulation de la faune aquatique.

realisations
Fiche synthèse d'un aménagement réalisé

Fiche synthèse aménagement passage busé sur La Madeleine

Fiche synthèse aménagement passage busé sur La Saint Nicolas

Panneau d'information

Piémont vosgien - photo : E. Pesme

Cliquez sur les vignettes pour
agrandir les photos :

Région : Franche-comté
Département : Territoire de Belfort
Maître d’ouvrage LIFE : ONF

Opérateur Natura 2000 : Non désigné, actions en collaboration avec le Centre Régional de la Propriété Forestière de Franche-Comté


Chabot
Ecrevisse à pieds blancs




Favoriser la recolonisation naturelle par les populations d’écrevisses et l’extension des populations piscicoles, en préservant leur habitat et en aménageant les obstacles artificiels (seuils, buses) qui limitent actuellement la circulation de la faune aquatique. Les actions porteront notamment sur la restauration des berges rendues moins attractives par la présence de résineux en bordure ou de renouée du Japon. Il s’agira de restaurer un cordon de ripisylve à aulnes et à frênes le long des ruisseaux dans les plantations de résineux et de trouver des techniques permettant de limiter l’emprise de la Renouée afin que la végétation naturelle se réinstalle.

 

Fiche synthèse d'aménagement de franchissements permanent sur Rougemont

Fiche synthèse d'aménagement de franchissements permanent sur la Saint Nicolas



pdf Etude préparatoire : cartographie des peuplements de bord de cours d’eau et de leur état de conservation - Cours d’eau : Le Reflet (Sainte-Catherine) Sophie GIRAUD, Damien CHANTERANNE - ONF, CRPF

pdf Etat initial et suivi de la population d'écrevisses à pieds blancs sur la Saint-Nicolas et études de franchissabilité des ouvrages Sophie GIRAUD, Damien CHANTERANNE - ONF, CRPF

pdf Lutte contre une espèce invasive : La renouée du Japon, travaux de gestion de la ripisylve Sophie GIRAUD, Damien CHANTERANNE - ONF, CRPF

 

 

>> Fermer >> Imprimer